À propos du livre

 

Genre

Poésie

Parution

2006
Réédition augmentée 2022

Illustrations

Janice Nadeau

Éditeur

Les 400 coups

Résumé

Si le récit d’Hélène Dorion raconte et explore, sous le sceau de la transparence et de l’intimité, le visage de l’enfance, il n’est pas sans en restituer toute la profondeur et la gravité : les traces laissées dans la mémoire, son sillage pavé à la fois de découvertes, de joies, de peines et de deuils. C’est de ce mouvement oscillatoire que naît La Vie bercée, poésie lucide qui invite le lecteur à retourner à ses propres origines, à sa filiation dans l’enfance, cette expérience commune qui nous fait « nombreux à aimer, nombreux à avoir peur ».

Par l’acuité et la sensibilité de leurs traits, les illustrations de Janice Nadeau font écho à la beauté – à la vérité – du texte d’Hélène Dorion. Elles rendent hommage à ce si beau paysage de l’enfance que dessine déjà la poésie de l’auteure.

Janice Nadeau, illustratrice, a remporté de nombreux prix avec son premier livre, Nul poisson où aller : prix du Gouverneur général 2004, grand prix Lux 2004, catégorie livre d’enfants, Applied Arts Magazine Awards Annual, catégorie éditorial/complete book 2004, Prix d’illustration jeunesse du Salon du livre de Trois-Rivières 2004, catégorie Relève, et enfin Sceau d’argent du prix M. Christie 2003, catégorie 12-16 ans. Elle est également l’auteur du Nuage de Nadine Souci et Hedidwan (Les 400 coups).

Presse

« Hélène Dorion offre un récit envoûtant tout en poésie, magnifiquement bien servi par l’acuité et la sensibilité du trait de Janice Nadeau. La vie bercée explore avec poésie et douceur le visage de l’enfance et les différents moments de transition jusqu’à l’âge adulte. Une oeuvre riche et profonde sur tout ce que nous rencontrons et vivons, et qui s’imprègne dans notre mémoire. Une invitation aux lectrices et lecteurs à retourner à leur propre origine et à revisiter cette expérience commune qui fait en sorte que nous sommes nombreux à aimer et nombreux à avoir peur. »
Actualitté [France]

« Voilà un beau livre qui fait confiance à l’intelligence des jeunes lecteurs. Dans La vie bercée, un album paru en 2006 qui vient d’être réédité avec un texte bonifié et des illustrations de Janice Nadeau, Hélène Dorion explore le thème de l’enfance dans toute sa beauté et sa complexité. Il y est question des joies, des découvertes, des peines et des pertes liées au passage du temps. Comme elle le fait dans ses nombreux recueils de poésie et romans, où elle aborde avec finesse et sensibilité de grandes questions philosophiques sur la vie, l’amour, la souffrance ou la filiation, Hélène Dorion livre un récit riche qui laisse place aux réflexions du lecteur. À la beauté du texte s’ajoutent les images, sublimes, de Janice Nadeau. »
– Matthieu Dessureault, Le Soleil

« La vie, cette surprenante et remuante aventure qui berce le parcours sur Terre… Hélène Dorion chuchote au lecteur cette épopée à la fois douce, chamboulante, rieuse et vertigineuse qui s’étire du destin de l’enfance à l’âge adulte. Voguant sur la palette tendre de Janice Nadeau, aux traits sensibles et évocateurs, ce précieux opuscule sait dire la beauté troublante de l’infatigable cours des choses. »
– Culture vs News

Article

Le Devoir – mai 2006


Le Journal de Montréal – mai 2006


Lurelu

Matthieu Dessureault, Le Soleil, mars 2022

Extraits

Tes premières années, tu ne les retrouveras
qu’émiettées, floues, dispersées
au bout des milliers de souvenirs
que recueilleront les années suivantes.

Tu reverras ton père
qui berce l’obscurité
où tu t’endors en tremblant.
Les fées, les moutons
bientôt ne suffisent plus,
et la voix de ta mère transperce le mur
où s’appuient tes rêves.

Contenu de la page